Charles de Foucauld

imgchrcdfE004

Né à Strasbourg en 1858, mort assassiné en 1916 à Tamanrasset (Algérie), béatifié en 2005, Charles de Foucauld n’a pas fondé les Petits Frères de Jésus, mais il en est l’inspirateur.

Plus que ses écrits, c’est le parcours de sa vie, son itinéraire spirituel, qui ont montré le chemin aux Petits Frères de Jésus.

A partir de sa conversion, saisi par l’amour miséricordieux de Dieu, il se donne un double objectif: chercher à vivre dans la présence de Jésus, son « Bien-aimé frère et Seigneur » et chercher à vivre cet amour fou de Dieu pour les hommes, devenir frère universel.

Dans sa fidélité à « tenir compagnie » à son « Bien-aimé frère et Seigneur », Charles de Foucauld a trouvé peu à peu, dans le silence et la prière, le chemin d’une fidélité à ceux dont Jésus a dit: « ce sont mes frères ». Le Nazaréen le fait s’enfoncer avec lui dans un partage de plus en plus profond avec les hommes.

Avec Jésus de Nazareth, il ne s’agit plus pour lui de se couper du monde, mais au contraire d’adopter le monde, de se laisser adopter par ses frères.

Il va habiter dans le désert algérien pour vivre auprès des plus délaissés de son temps. Il s’installe finalement à Tamanrasset au milieu des Touaregs. Il entreprend un énorme travail d’étude de leur langue.